Tourisme économique

Des visites touristiques en entreprise pour découvrir la Wallonie

publié le:19/04/2017 19:00:00 - mis à jour: 19/04/2017 22:56:48

C'est un concept novateur, celui de découvrir la Wallonie au travers de visites touristiques en entreprise. Cinquante-quatre sociétés wallonnes ont adhéré à l'idée. C'est le cas de Bister.

Que diriez-vous de découvrir la Wallonie autrement ? Non pas au travers de ses paysages bucoliques, ni de son patrimoine culturel mais au travers de ses richesses économiques. La Wallonie compte en effet de nombreuses sociétés actives dans différents secteurs et reconnues pour leur savoir-faire, alors pourquoi ne pas les visiter comme l'on visite un musée.

C'est sur base de ce constat que le Ministre wallon en charge du Tourisme, René Collin, a décidé de lancer un nouveau concept touristique baptisé « Visit'Entreprise ».

« L'objectif, c'est de diversifier l'offre touristique en Wallonie. On a des sites, des paysages, des évènements, des villes, une nature exceptionnelle... Mais rien qui couvre le patrimoine économique wallon. Les visites en entreprise seront une plus-value par rapport à l'offre touristique actuelle", explique le ministre.

Une manière de faire sa pub

Une cinquantaine d'entreprises wallonnes ont déjà adhéré au projet. C'est le cas, dans l'arrondissement, de la pépinière Lemaire à Leignon et de la société Bister à Achêne. La moutarderie n'a d'ailleurs pas attendu le projet wallon pour se lancer dans le tourisme économique. Elle organise des visites depuis le début des années 2000 et compte désormais plus de 10.000 visiteurs par an. C'est une manière comme une autre pour la société de faire sa publicité.

« On préfère organiser des visites touristiques plutôt que d'investir des sommes au niveau du marketing. C'est une manière pour nous de promouvoir les produits et la marque Bister », confie Virginie Petre, co-responsable de l'organisation des visites chez Bister.

Le concept cartonne en France

Concrètement, les entreprises adhérentes s'engagent à ouvrir leur porte au public un minimum de 6 fois par an aux périodes de son choix. Elle est également libre de fixer les modalités de la visite (horaire, périodicité, prix...).

René Collin espère que le réseau « Visit'entreprise » remportera le même succès qu'en France où 13 millions de visiteurs poussent chaque année la porte de centaines d'entreprises.

Revoir l'Actu

 

Vivre Ici