Horeca

Dinant: Daniel investit 27.000€ pour s'installer et sera privé de terrasse

publié le:14/03/2017 16:00:00 - mis à jour: 15/03/2017 16:27:05

Dinant va uniformiser ses terrasses. C'est pour la saison 2018. Mais à certains endroits, la Croisette est trop étroite pour installer des terrasses au bord de l'eau, une immense déception pour 2 commerçants.

Les premières terrasses pointent timidement le bout de leur nez sur le quai Churchill à Dinant. Et les commerçants sont impatients de s'installer sur la Croisette, ce sera pour 2018. Sauf pour deux d'entres eux qui devront se contenter des trottoirs. Alain Rinchard, installé là depuis 15 ans se voit amputer d'une partie de son commerce. Des 17 tables qu'il exploitait, il ne pourra plus en garder que 5, sur le trottoir, près de sa façade.

"Je viens d'investir 27.000 euros et je suis privé de terrasses"

A côté de son café, c'est une crêperie qui devrait bientôt ouvrir. Daniel Dubois signe le bail de location ce soir, alors qu'il vient d'apprendre qu'il ne pourrait probablement pas installer de terrasses au bord de l'eau, comme il le prévoyait.
Il vient d'investir 27000 euros pour ouvrir son établissement bientôt. Il aura un loyer de 2500 euros et ne pourra pas compter sur une terrasse comme il a toujours cru.

Les terrasses seront uniformisées

Ce matin,les commerçants de l'horeca Dinantais sont invités à une réunion d'information. Richard Fournaux et l'échevin en charge du commerce, Christophe Tumerelle, leur présentent le projet "terrasse". La ville a l'intention d'uniformiser. Elle va acheter du matériel et le louer aux commerçants. Tout le monde semble d'accord jusqu'au moment où le plan provisoire d'installation est présenté. Certaines zones sont trop étroites pour laisser installer des terrasses au bord de l'eau.
Richard Fournaux, promets de rencontrer ces commerçants de manière individuelle, pour trouver des solutions. D'après lui, les plans de la Croisette étaient connus depuis belle lurette.

Pas de taxes "terrasse" pour cette saison 2017

En attendant, comme la saison dernière les commerçants de l'Horeca du bord de Meuse devraient être dispensés de la taxe terrasse pour cette saison 2017. Restera à voir si des compromis pourront être trouvés pour ceux qui n'y trouvent pas leur compte..

Revoir l'Actu

 

Vivre Ici