Yvoir : La chambre de Goering est devenue la pièce des chiens !

publié le:12/05/2014 11:51:42 - mis à jour: 12/05/2014 12:01:39

Goering, le commandant en chef de la Luftwaffe, posera ses valises à Yvoir pendant un mois au début de la Seconde Guerre mondiale.

Personnage d’opulence, il fera évacuer tout le quartier jouxtant le tunnel d’Yvoir où le train de Goering avait été acheminé pour une question de sécurité évidente. Goering se fera également construire une piscine chauffée grâce aux mécanismes d’une locomotive constamment en marche.

 

Officiellement, le Commandant en chef de la Luftwaffe séjournait à l’école du Sacré Cœur ou dans son wagon garé dans le tunnel d’Yvoir. Officieusement, il aimait passer ses nuits au Château de Tricointe. Après son départ, la chambre occupée par Goering ne sera jamais relouée par le propriétaire et deviendra la pièce réservée aux chiens !

 

 

Dans ce numéro consacré à Yvoir et à la Seconde Guerre mondiale, découvrez également une autre facette du célèbre écrivain Henry Bauchau qui y a mené des actions parfois très controversées.

Revoir l'Actu

 

Vivre Ici